Andrew Freear

Former des architectes citoyens au service d’une communauté

Aire de jeux du Lions Park, Greensboro, Alabama, 2010

Concevoir une ville inclusive suppose d’impliquer les habitants dans les projets urbains, mais que devient le rôle de l’architecte ou de l’urbaniste dans ce processus ? Pour Andrew Freear, qui dirige le programme Rural Studio, il a la responsabilité éthique de s’engager localement par des projets concrets. Les écoles d’architecture doivent ainsi former par l’expérience des architectes citoyens reconnectés en profondeur aux contextes et aux lieux, en voisins et activistes au sein des communautés, pour y engager collectivement des projets expérimentaux améliorant concrètement la société et l’environnement.

Bientôt disponible en open access.

Commander le livre