Sandra Laugier

Le care : une attitude de soin pluriscalaire

La remise en cause générale des logiques de domination, comme la crise pandémique, qui a révélé l’importance des professions du quotidien, donne une nouvelle actualité à l’éthique du care, qui recouvre une attitude générale de soin et un ensemble de professions et pratiques invisibilisées. La philosophe Sandra Laugier, qui a popularisé la notion en France, retrace la façon dont ses racines sont liées aux luttes féministes cherchant à faire entendre une autre voix, dans l’opposition entre une filière morale du bien et du mal (plutôt masculine et valorisée), face à une morale de la responsabilité (féminine et déconsidérée). Le care offre ainsi un cadre philosophique systémique permettant de prendre en compte la vulnérabilité et la responsabilité à toute échelle, du foyer jusqu’à la planète.

Bientôt disponible en open access.

Commander le livre