Claire Brossaud

Les communs urbains, ciment de la « ville contributive »

Faisant face à des défis environnementaux, économiques ou sanitaires sans précédent, les villes doivent innover pour se réinventer. En parallèle des initiatives de renaturation et des progrès technologiques de la smart city, de multiples expérimentations urbaines s’appuient sur des intelligences sociales basées sur la réinterprétation de l’idée de commun. Claire Brossaud analyse la façon dont ces formes de partage de ressources naturelles (ou intellectuelles) reposent sur la promotion de la notion d’usage et de l’action collective. Le commun demeure une pratique en construction permanente, qui relève d’une intelligence collective instituée et nécessite une gouvernance très codifiée, afin de se diriger vers une ville qui ne soit pas simplement intelligente ou collaborative, mais authentiquement contributive.

Bientôt disponible en open access.

Commander le livre