Cécile Maisonneuve

Partager une compréhension de la complexité urbaine

La révolution numérique engendre un basculement comparable à celui de la Renaissance, incarnant, pour Cécile Maisonneuve, une nouvelle manifestation du génie humain. Au-delà des visions catastrophistes, elle considère la crise environnementale comme un défi lancé à nous-mêmes, dont il s’agit de s’emparer pour inventer un nouvel humanisme. Elle dirige avec La Fabrique de la Cité un observatoire-école des bonnes pratiques urbaines, pluridisciplinaire et international, qui explore la ville dans sa complexité pour partager et construire une vision commune. L’enjeu consiste à inventer de nouvelles formes de démocratie, et à donner des preuves par l’exemple de ce que l’intelligence collective peut concrètement réaliser dans les villes.

Bientôt disponible en open access.

Commander le livre