Jacques Lévy

Pour une intelligence spatiale

Alors que la pandémie de Covid-19 a plongé les villes du monde entier dans une crise inédite, le géographe Jacques Lévy réinscrit cette remise en cause dans une longue tradition critique de l’urbanité, associée à la quête humaine d’autonomie considérée comme relevant d’une hubris coupable. Sceptique vis-à-vis de l’hypothèse d’une désaffection durable de la ville, il voit au contraire l’opportunité de remettre l’urbanité au cœur de l’urbain, dans une combinaison de densité et de diversité, moteurs de la créativité unique des villes. Fondateur d’une chaire pluridisciplinaire intitulée « Intelligence spatiale », il plaide pour une approche unifiée des sciences sociales et la mise en place de processus d’intelligence collective pour coproduire le bien public, notamment l’espace urbain, en coopération avec les citoyens.

Bientôt disponible en open access.

Commander le livre