Jeffrey Raven

Stratégies pour un urbanisme durable

Trames vertes et bleues, Thanh Hóa, Vietnam, 2008

La densité urbaine, remise en cause par la pandémie, reste bénéfique en termes d’étalement. L’urbanisation impactant néanmoins le climat, le défi réside, pour Jeffrey Raven, dans la morphologie de cette densité, afin de la rendre durable et saine. À rebours du solutionnisme technologique, il s’agit par exemple de créer des micro-climats en s’appuyant sur les services écosystémiques, dans une approche holistique. Le quartier lui semble la bonne échelle d’action, par son métabolisme propre et parce qu’il s’agit d’une échelle agile pour expérimenter, via des gouvernances intermédiaires. L’architecte y gagne un rôle central pour coordonner les synergies entre acteurs, comprendre pragmatiquement leurs intérêts, et par ses capacités de prototypage pour proposer des récits à partager autour de projets démonstrateurs zéro carbone.

Bientôt disponible en open access.

Commander le livre