Laurent Le Bon

Historien de l’art, conservateur et commissaire d’exposition, Laurent Le Bon aime exercer son métier par des chemins de traverse. Sa carrière commence à la Délégation aux arts plastiques du ministère de la Culture puis au Centre Pompidou, avec des expositions notables comme Dada, puis il se porte volontaire pour un « projet en région », celui du Centre Pompidou Metz. Depuis 2014, il a troqué « la construction contemporaine » pour le quartier historique du Marais et l’hôtel particulier du Musée Picasso, tout en continuant en parallèle à réaliser des expositions comme Dioramas au Palais de Tokyo et Jardins au Grand Palais en 2017.