Episode 3/5 – Documentaire « PCA-STREAM, de la recherche à l’action »

  • Publié le 6 juillet 2017
  • 9 minutes

L’épisode 3/5 du documentaire « PCA-STREAM, de la recherche à l’action » examine la question posée par STREAM 03 sur les liens entre urbanisation et préservation des ressources naturelles à l’ère dite de l’Anthropocène, dans laquelle l’homme est devenue la force de transformation dominante de la biosphère. Comment habiter de manière durable une planète finie ?  Le Stream Building propose une vision concrète de ce que peut être un bâtiment métabolique produisant et réutilisant ses propres ressources en circuit court. 

Dans ce documentaire « PCA-STREAM, de la recherche à l’action », le réalisateur Gilles Coudert porte son regard d’auteur, spécialiste en art contemporain et en architecture, sur le lien entre recherche et action au cœur de la pratique de PCA-STREAM. La parole est donnée à un panel international de chercheurs, créateurs ou professionnels associés au travail de l’agence : philosophes, critiques d’art, artistes, investisseurs, décideurs politiques, usagers, etc.

Trois projets architecturaux, réalisés ou en cours de réalisation, sont pris comme case studies pour illustrer le conditionnement de la forme architecturale par cette démarche collaborative d’exploration : #cloud.paris (avec SFL), le Stream Building (lauréat du concours Réinventer Paris, avec Eurosic) et Shake (Euralille, avec Nacarat). Ils incarnent la façon dont une vision métabolique, ouverte et innovante de la ville prend forme par l’échange et la création de nouvelles synergies entre acteurs et visions pour passer de l’utopie urbaine à la réalisation concrète.

Un film réalisé par Gilles Coudert pour la Biennale d’Architecture de Lyon.
Une coproduction PCA-STREAM et a.p.r.e.s. production, 54 min, 2017.

Avec les interventions de :
 Nicolas Bel, ingénieur, spécialiste de l’agriculture urbaine, fondateur de Topager – Timothée Boitouzet, architecte, entrepreneur, fondateur de Woodoo
 – Patrick Bouchain, architecte et scénographe – 
Nicolas Bourriaud, historien et critique d’art, commissaire d’exposition – 
Alain Bublex, artiste
 – Thomas Camus, directeur des opérations de développement chez Eurosic – Philippe Chiambaretta, architecte, fondateur de PCA-STREAM
 – Gilles Clément, paysagiste – 
Jean-Louis Cohen, architecte, historien de l’architecture,
professeur au Collège de France
 – Gilles Coudert, réalisateur, producteur et éditeur- 
Justine Culioli, directeur adjoint développement et grands projets chez SFL – Clément Dirié, éditeur, critique d’art
 – Gilbert Emont, directeur de l’Institut Palladio – 
Julien Eymeri, consultant en stratégie, co-fondateur de Quartier Libre – 
Aurélien Gillier, éditeur et designer, rédacteur en chef de STREAM 02 – Bertrand Julien-Laferrière, ancien directeur général de SFL
 – Thomas Lierman, directeur général de Nacarat – 
Éric Mangion, directeur artistique du Centre National d’Art
Contemporain de la Villa Arson – 
Ariane Michel, artiste et cinéaste
 – Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris, chargé de l’urbanisme,
de l’architecture, du projet du Grand Paris, du développement économique 
et de l’attractivité – 
Yann Moulier-Boutang, économiste et essayiste, professeur à l’UTC Compiègne et à l’UTSEUS Shanghai
 – Pierre Musso, philosophe, professeur à Télécom ParisTech
 – Julien Prévieux, artiste
 – Julie Rouart, éditrice, directrice éditoriale du département Art chez Flammarion – David Ruy, architecte, directeur du programme post-graduate de SCI-Arc,
Los Angeles
 – Xavier Veilhan, artiste.

Bibliographie

explore

Vidéo

Antoine Laugier, Thanh-Phong Lê

Vidéo

Esthétique des structures

Esthétique des structures est un ouvrage collectif, publié par l’association Architectes-Ingénieurs & Ingénieurs-Architectes (AAIIA). Agences reconnues, jeunes praticiens, chercheurs et étudiants y livrent un nouveau rapport à la structure, glissant des principes vitruviens d’utilité, de solidité et de beauté, vers l’économie de matière, la réversibilité des usages ou le réemploi des matériaux. Rencontre avec deux des concepteurs de l’ouvrage : Antoine Laugier, ingénieur-architecte et Thanh-Phong Lê, graphiste, qui nous offrent un aperçu du livre, autant objet que structure.

Découvrir
Article
Article

Repenser le campus : entre tradition et innovation

Par essence quête d’un idéal, la forme du campus est traversée de tensions héritées de sa longue histoire, toujours actuelles face à sa nécessaire adaptation aux enjeux contemporains. Animés par une course à l’attractivité, les campus se muent en vitrines architecturales, rivalisant avec les sièges sociaux pour incarner des valeurs nouvelles et attirer les talents. Leurs formes et fonctions évoluent pour répondre aux besoins changeants de l’enseignement et de la société. En embrassant les figures de l’agora et du jardin, dichotomie originelle des campus, ces bastions du savoir tracent les contours d’une nouvelle ère de l’enseignement supérieur.

Découvrir
Podcast

« Quel Paris sous 50° ? Comment reculer le moment où ce scénario arrivera et se préparer au mieux à le vivre ? »

Paris à 50 degrés

Alexandre Florentin

Podcast

« Quel Paris sous 50° ? Comment reculer le moment où ce scénario arrivera et se préparer au mieux à le vivre ? »


Paris à 50 degrés

La capitale, dense et minérale, s’avère très peu adaptée aux chaleurs extrêmes auxquelles nous allons de plus en plus devoir faire face. Alors, quelles stratégies d’adaptation mettre en place ? C’est la question qui a été posée à Alexandre Florentin, conseiller de Paris délégué à la résilience et aux enjeux climatiques. Il a notamment présidé la mission « Paris à 50 degrés » qui a rendu son rapport il y a quelques mois : quels champs d’action pour les architectes et concepteurs urbains ?

Écouter l'épisode
Article
Article

"Le réseau, il est vivant" — Les réseaux et ceux qui les maintiennent

Le paysage souterrain et aérien français compose avec environ 910 000 km de canalisations de distribution d’eau potable, et plus d’1,4 millions de km de lignes électriques. Indispensables dans nos vies quotidiennes, ils sont pourtant invisibilisés et de plus en plus questionnés à l’aune d’enjeux écologiques et technologiques qui poussent nos territoires à se transformer. Mais ces infrastructures ne peuvent-elles pas être perçues comme un patrimoine qu’il s’agit d’entretenir et dont il faut prendre soin ?

Découvrir
Podcast

« Les égouts sont le miroir des pratiques de surface. »

Ce que les égouts disent de nous

Catherine Carré, Thomas Thiebault

Podcast

« Les égouts sont le miroir des pratiques de surface. »


Ce que les égouts disent de nous

Saviez-vous que nous avions beaucoup à apprendre des égouts ? En effet, les égouts recèlent de nombreux indicateurs chimiques qui renseignent sur les pratiques des habitants en surface : prise de médicaments, de drogues, alimentation, état de la flore intestinale… En se focalisant sur la ville de Paris, le projet de recherche EGOUTS, financé par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche), cherche à éclairer les politiques publiques “par le côté sombre de la ville lumière”.

Écouter l'épisode
Vidéo

Antonin Yuji Maeno, Manon Leconte, Patrick Le Pense, Cyrille Terrolles

Vidéo

Métal

Avec Antonin Yuji Maeno, fondateur de Cutwork, Manon Leconte, fondatrice de Maximum Architecture, Patrick Lepense, Product & Segment Lead Manager de ArcelorMittal et président de Construire Acier et Cyrille Terrolles, directeur de l’innovation de GHM Eclatec. Dans un monde où le mythe de l’abondance s’effondre, cette série de conférences interroge la matière. Symbole de la révolution industrielle, l’essor du métal dans la construction a accompagné le renouveau de Paris sous Haussmann. Son origine dans les hauts fourneaux lui associe un imaginaire carboné. Il est pourtant encore largement présent dans les façades, et son utilisation semble prometteuse au regard de l’économie circulaire car il se désassemble facilement. Mais est-ce un avantage suffisant ?

Découvrir
Vidéo
Vidéo

L'art de la vie artificielle

Justine Emard est artiste plasticienne. Ses installations utilisent l’IA pour appréhender le vivant et explorent les frontières entre la vie organique et l’intelligence artificielle. Essaims d’abeilles, enregistrements encéphalographiques et peintures préhistoriques deviennent des supports d’apprentissage pour des algorithmes qui, à rebours des imaginaires dystopiques, donnent naissance à de nouveaux supra-hyper-organismes.

Découvrir
Vidéo
Vidéo

Pour une architecture féministe

Iris Handschin est architecte. Dans son travail de fin d’étude, DMC: Démocratie, matriarcale, citoyenne, elle interroge notre rapport entre sororité et architecture. Comment créer un espace commun de liberté et défaire les rapports hiérarchiques qui se manifestent à la fois dans l’espace intime et l’espace public ? Explorant les possibilités d’une architecture féministe inspirée par les béguinages, Iris Handschin s’intéresse à la réhabilitation d’une ancienne usine de textile des années 1740, dessinant les contours d’un espace profondément démocratique.

Découvrir