Batignolles N5

Morphogenèse architecturale d’un immeuble de bureau

© PCA-STREAM

Au cœur de la ZAC Clichy-Batignolles, premier quartier parisien entièrement conçu et réalisé au XXIe siècle, PCA-STREAM propose un ensemble tertiaire innovant, aux espaces de travail en phase avec les nouveaux usages issus du numérique et de l’économie de l’immatériel. Visant les meilleures performances environnementales, l’agence a développé une conception bioclimatique systémique par morphogenèse architecturale.

Une morphogenèse architecturale

Le site du concours pour l’îlot N5 Batignolles s’inscrit dans la dynamique du quartier de la ZAC Clichy-Batignolles, avec l’installation de la Cité judiciaire. Sans contrainte patrimoniale directe, il permet une écriture audacieuse, le projet devenant un signal et une destination pour ses usagers. Au croisement de deux axes structurants, le boulevard Berthier et la rue Rostropovitch, qui longe le faisceau ferré, il articule deux niveaux du quartier, formant à la fois écran et passage entre ses différentes identités et activités. Sa position à la frange de la Cité judiciaire est source de contrastes, avec une face ouest ouverte vers le paysage post-industriel et l’autre vers le parc des Batignolles ; une façade affrontant les éléments et le trafic, l’autre protégée du soleil et du bruit. La complexité et le potentiel du site ont poussé PCA-STREAM à explorer le concept de morphogenèse architecturale, architecture générée par son environnement.

Vue du Boulevard Berthier © PCA-STREAM
Vue de l'entrée de l'immeuble © PCA-STREAM

Un immeuble de bureau ouvert sur la ville

Le bâtiment est conçu selon une géométrie souple d’inspiration organique. Sa morphologie facilite l’ouverture sur la ville tout en articulant flux et activités par un socle actif qui intègre de la déclivité de la rue. Les sphères publiques et privées y sont combinées de façon à créer une porosité visuelle et physique. À sa proue, une brasserie se prolonge en terrasse extérieure. Ouverte toute la journée, elle est un lieu de travail et de détente pour les usagers de l’immeuble et du quartier. Une deuxième sphère intègre le hall des bureaux, largement vitré, l’accès à un auditorium puis un important local vélo clos par une maille respirante. Entre ces deux sphères, un parvis couvert et accessible glisse sous le bâtiment et donne accès aux terrasses plantées en escaliers. En prônant la transparence et le partage de ses espaces extérieurs, Batignolles/N5 fait le choix d’une ouverture physique et symbolique, répondant une vision plus urbaine de l’immeuble de bureaux.

Jardins attenants à l'immeuble © PCA-STREAM
Entrée de l'immeuble © PCA-STREAM
Hall et café-restaurant ouverts sur la ville © PCA-STREAM

Des espaces de travail pour de nouveaux usages

Batignolles N5 s’adapte aux évolutions des modes et espaces de travail issus de la révolution numérique et de l’économie de l’immatériel. Suivant les besoins d’entreprises aux organisations plus horizontales, valorisant la créativité et le travail d’équipe, attentives à la qualité de vie de leurs collaborateurs, il s’organise autour d’espaces individuels et collaboratifs variés. La morphologie cellulaire du bâtiment introduit une grande diversité de situations et offre des plateaux adoucis par une géométrie courbe, qui génère des espaces atypiques et ouverts, servis par des circulations souples. Les parties communes, larges et lumineuses, multiplient les occasions de rencontre et favorisent la sérendipité, capacité de l’espace à favoriser l’innovation et la créativité par les rencontres informelles. Les terrasses participent également de ce bien être, tout comme le confort lumineux permis par la profondeur réduite du bâtiment. L’architecture même du bâtiment relève d’une approche où le travail formel se met au service des usages.

Morphogenèse du bâtiment dans son environnement © PCA-STREAM
Plan d'étage © PCA-STREAM
Plan d'étage © PCA-STREAM

Membrane active

Batignolles N5 s’inscrit dans une démarche de développement durable ambitieuse, avec des enjeux énergétiques, de confort thermique, visuel et acoustique, mais également par ses aménagements extérieurs. L’approche systémique apporte des réponses optimales, notamment par les performances environnementales de la membrane active. La conception innovante de l’enveloppe permet d’éviter la climatisation et d’élaborer un bâtiment totalement bioclimatique. Sa composition s’adapte en fonction de l’exposition aux nuisances thermiques et acoustiques selon un principe d’écailles laissant pénétrer plus ou moins de lumière. Cette géométrie complexe s’incarne dans une expression architecturale associant parement bois et double-peau vitrée pour offrir une grande richesse de jeux de lumière. Le dispositif en écailles produit ainsi une animation cinétique depuis la voie ferrée et les axes de circulation, le bâtiment se faisant spectacle et paysage.

Vue depuis les voies ferrées © PCA-STREAM
Vue depuis le boulevard Berthier © PCA-STREAM

Informations

Client Ogic
Programme Bureaux
Localisation Boulevard Berthier, ZAC Clichy-Batignolles
Statut Concours (2014)
Certifications  HQE, Effinergie+, BREEAM Excellent