Crédit Agricole Brie Picardie

Un campus tertiaire mixte et ouvert, co-conçu avec son usager autour d'un coeur de vie végétalisé

Dans le cadre de la zone d’aménagement d’Eurodisney, PCA-STREAM propose un campus tertiaire mixte et ouvert, conçu de façon métabolique pour et avec son utilisateur, le Crédit Agricole Brie Picardie. Il incarne les valeurs traditionnelles de cette institution bancaire, ses engagements environnementaux, sociaux et culturels, mais également son ouverture aux usages de la banque de demain, accompagnant l’évolution de son image vers le digital et l’innovation.

Un contexte stratégique et singulier

Le projet de campus francilien pour le Crédit Agricole Brie-Picardie est situé sur la commune de Chessy, dans la ZAC des studios et Congrès, sur un emplacement stratégiquement situé à la croisée de l’eco-quartier de Montévrain au sud-est, du quartier des Studios et Congrès au nord et celui de la gare à l’ouest. Il bénéficie d’une belle visibilité depuis deux axes majeurs et se trouve très bien desservi par la gare RER Val d’Europe. En tant qu’aménageur, au sein de la zone d’activité rayonnant autour de son parc d’attractions, première destination touristique d’Europe, Disney a développé un cadre urbanistique et architectural strict, d’esprit néo-classique. En collaboration avec Disney, la ville et le CAPB, PCA‑STREAM s’y inscrit par un projet d’esprit plus contemporain, ouvert, transparent et accueillant pour le quartier. L’agence s’est notamment libérée des contraintes d’alignement pour casser la frontalité massive des bâtiments et mieux répartir les flux. De façon générale, le projet porte une grande attention à son intégration harmonieuse au sein de son contexte tant architectural qu’environnemental.

La co-conception au cœur de la démarche

La conception architecturale s’est faite en étroite concertation avec le promoteur, Legendre Immobilier, mais aussi avec son futur usager, le Crédit Agricole Brie Picardie, au point de représenter une expérience de co-conception et co-création inédite dans son ampleur. Il s’agit pour PCA‑STREAM, qui a développé une expérience particulière des processus collaboratifs, de comprendre la vision et les besoins de cette banque, attachée à ses origines terriennes, avec une base de clientèle de petites entreprises et de producteurs, mais qui a fait le pari de l’innovation en se positionnant très en pointe sur les questions numériques. Nous avons choisi d’étudier les mutations du secteur bancaire, l’histoire et la particularité de l’entreprise, sa politique d’innovation et sa stratégie avant d’esquisser le moindre dessin. Ce projet incarne notre conviction que l’architecture doit offrir une réponse sur mesure née d’une analyse et d’un dialogue poussés.

Incarner la transformation par un espace de valeurs et d’expérience

La révolution numérique apporte au sein de l’écosystème bancaire de nouveaux acteurs disruptifs, notamment issus des Fintech, et conduit à une digitalisation des démarches financières qui redéfinit la place de l’humain au cœur de la banque. Dans ce contexte, notre projet architectural reflète les investissements du Crédit Agricole dans les produits et services bancaires de demain et conçoit un emblème de sa stratégie centrée sur la création de cette nouvelle expérience de la banque, orientée vers l’innovation, l’humain, la proximité, les nouveaux usages et l’environnement.

Il prend ainsi la dimension d’un espace de valeurs, d’expériences et de services par des offres culinaires, artistiques, sportives… Il intègre de nouvelle façon de concevoir le travail, répondant dans le même temps à des questions de ressources humaines liées aux attentes des nouvelles générations, à la recherche de condition de travail conjuguant esprit entrepreneurial et créativité ainsi que de nouveaux standards éthiques pour les banques.

Un socle actif ouvert

Ce projet constituera le seul siège de banque reposant sur un socle actif et entièrement ouvert. Il regroupe l’accueil, des salons, un working-café, un restaurant, un business center, une agence bancaire, une conciergerie, une crèche ainsi qu’une boutique coopérative solidaire. Le restaurant s’ouvre sur l’extérieur et offre des fonctions mutualisées selon les horaires. Le working-café, dans l’esprit d’un tiers-lieu, dynamise le patio et s’adapte à des temps et des modes de travail informels. La boutique coopérative, au centre du projet, fait le lien entre les habitants et les usagers par une offre de restauration alternative, saine, équitable et de saison. Elle diffuse les produits du potager en toiture et incarne l’engagement social du Crédit Agricole, notamment vis-à-vis du financement participatif. L’ensemble des services et espaces communs participe de l’expérience et de la qualité de vie au travail des collaborateurs. Ils créent un sentiment de communauté entre les différents usagers et favorisent les échanges et la sérendipité.

Un campus mixte

La conception de ce campus s’inscrit dans une logique de retour à la mixité, à rebours des bâtiments monofonctionnels. Aux 9 000 m2 de bureaux, incluant un socle actif de commerces et de services, s’ajoutent 5 000 m2 de logements. Une mixité programmatique conçue comme un atout pour dynamiser la vie du campus tout au long de la semaine. Les logements sont disposés en continuité des espaces tertiaires, à l’arrière de la parcelle. Ils sont organisés en trois plots intimement connectés au parc. Les volumes y sont sculptés de façon à ménager des espaces extérieurs. Les parements de brique foncée de leurs façades font écho aux bâtiments adjacents.

Cœur de vie végétalisé, façades vertes et Production agricole

De façon à lier ces programmes, le campus Crédit Agricole est pensé autour d’un espace central végétalisé conçu pour devenir un véritable cœur de vie pour les usagers, salariés et habitants. Il s’intègre dans le paysage en prolongement du parc d’agrément tout proche et jusqu’en cœur d’îlot. Le projet maintient de larges surfaces de pleine terre pour les arbres et arbustes du jardin, adoucissant la transition entre bureaux et logements, et créant un filtre préservant l’intimité entre les programmes.

En continuité des espaces paysagers, différents systèmes de plantes grimpantes sont mis en place afin de végétaliser les façades, offrant une protection en été et contribuant au bien-être des usagers. L’ensemble de ces dispositifs participe activement de la dimension mixte du projet et permet la création de nouvelles relations à la nature.

Pour finir, en écho à la vocation et à l’héritage du Crédit Agricole, celui d’une banque verte initialement au service du monde agricole, nous avons conçu une toiture paysagère accueillant une grande terrasse agricole sur un substrat spécifiquement développé. Sa production sera consommée et vendue localement.

Suivi de chantier

Le suivi photographique de ce bâtiment est assuré par Jean-Philippe Mesguen. En observateur avisé, il photographie et enregistre tous les mois les différentes étapes de ce chantier, et ce jusqu'à la livraison.

Février 2020 © Jean-Philippe Mesguen pour PCA-STREAM
Février 2020 © Jean-Philippe Mesguen pour PCA-STREAM
Février 2020 © Jean-Philippe Mesguen pour PCA-STREAM
Février 2020 © Jean-Philippe Mesguen pour PCA-STREAM
Février 2020 © Jean-Philippe Mesguen pour PCA-STREAM
Septembre 2019 © Jean-Philippe Mesguen
Septembre 2019 © Jean-Philippe Mesguen
Septembre 2019 © Jean-Philippe Mesguen
Septembre 2019 © Jean-Philippe Mesguen
Septembre 2019 © Jean-Philippe Mesguen
Septembre 2019 © Jean-Philippe Mesguen
Septembre 2019 © Jean-Philippe Mesguen

#slideshow-1623

Informations

Client Crédit Agricole
Localisation Boulevard du Grand Fossé, 77700 Chessy
Surface 14 000 m²
Statut En cours
Équipe — BET Structure : Ingenova
— BET Façades : VS-A
— Économiste : Legendre
— BET Fluides : Icofluides
— Électricité : CG Ingénierie
— BET HQE : Dauchez Payet
— Bureau de contrôle : BTP Consultants
— Acoustique : Reflex Acoustique
— Cuisiniste : Omnis
— TCE Logement : Progerep