CNAP - Centre National des Arts Plastiques

Accompagner le soutien public à l’art contemporain

© Jean-Philippe Mesguen

Le Centre National des Arts Plastiques confie en 2004 l’aménagement de ses nouveaux bureaux à Philippe Chiambaretta. Dans le contexte extrêmement contraint d’un plateau d’une tour à la Défense, le projet traduit, dans une économie de moyens, la mission d’une institution chargée de l’aide à l’art contemporain. Il révèle au travers d’un projet sublimant ces contraintes le travail de transfiguration du réel qu’entreprennent quotidiennement les artistes.

Incarner une institution de promotion culturelle

Créé en 1982, le Centre national des arts plastiques (CNAP) est l’organisme dépendant du ministère de la Culture et de la Communication chargé de répartir les aides à la création contemporaine dans le domaine des arts plastiques. En 2004, il choisit d’implanter son siège social à La Défense, au premier étage de la tour Atlantique, à proximité du FNAC (Fonds National d’Art Contemporain). Il en confie l’aménagement à Philippe Chiambaretta. Le projet architectural devait rendre compte de la mission de service public du CNAP auprès de la création, permettre l’accueil et l’information d’un public large (artistes, visiteurs étrangers, membres des commissions, etc.) et exprimer une volonté d’ouverture à la société civile comme au monde de l’entreprise. L’objectif était triple : mettre en œuvre le programme (réalisation d’une vingtaine de places de travail, d’un espace d’accueil et de consultation ouvert au public, d’une salle de réunion et de commission de 35 places) ; réhabiliter, en accord avec les normes actuelles, un étage entier d’une tour de bureaux construite dans les années 70 ; refléter la mission de soutien et de promotion de la création contemporaine de cet organisme.

© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen

Collaborations artistiques in situ

Disposant d’un budget et de délais restreints, d’un cahier des charges technique très contraignant (normes IGH), nous avons joué sur des dispositifs visuels simples, inspirés du thème du pixel, envisagé comme une métaphore de la démarche de l’artiste codant et décodant le réel. Le projet a donné lieu à des collaborations spécifiques avec le photographe Stéphane Couturier et la graphiste Michèle Gubser. Les solutions apportées pour construire un espace fonctionnel, humain et ouvert est placée sous le signe du « jeu de la vie » de Conway, premier élément rencontré par le visiteur dès le palier d’ascenseur. Chaque nouvel usager pénétrant dans le lieu génère sur un écran informatique, placé à l’entrée, une combinaison unique de pixels, créée à partir du terme « CNAP ». PCA-STREAM réinterprète ici le modèle scientifique des automates cellulaires – instruments de la recherche sur la complexité du vivant ayant la capacité de le modéliser et de le recréer – et l’applique aussi bien au dessin en 3d du plafond d’entrée qu’aux ouvertures de la face extérieure du couloir, qui laissent pénétrer la lumière de manière aléatoire via des films aux couleurs des photographies de Stéphane Couturier.

© Jean-Philippe Mesguen 
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen

Dynamiser la perception

Cette série de dispositifs, mettant en jeu les notions de regard, de cadrage, de perception et de trompe-l’œil, se déploie aussi dans le travail de signalétique, imprimée au sol sur les dalles de moquette. Pour prolonger cette dynamique perceptive, une grande porte vitrée, teintée d’un rouge soutenu, neutralise le spectre des couleurs à l’intérieur des bureaux. Trois « vues cardinales », réalisées par Stéphane Couturier, conduisent le regard vers l’environnement immédiat de la tour Atlantique, donnant naissance à un jeu de piste, confrontant intérieur et extérieur. Ce supplément d’informations et d’esthétique confère à l’espace une dimension artistique et expérientielle, en écho avec la nature même du CNAP.

© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen

Informations

Client CNAP - Centre National des Arts Plastiques
Programme Aménagement des plateaux de bureaux ; Curating d'oeuvres in-situ
Localisation Tour Atlantique, La Défense
Mission Complète
Surface 600 m2
Budget 517 000 € HT
Statut Livré en février 2006