Fondation Pinchuk

Une balise pour l’art contemporain à Kiev

© Jean-Philippe Mesguen

Au cœur du centre-ville historique de Kiev, PCA-STREAM a conçu un musée pour accueillir la collection du mécène ukrainien Victor Pinchuk. Inaugurée en 2006, cette fondation représente une balise pour l’art contemporain en Europe Orientale et a contribué depuis dix ans à favoriser les échanges culturels entre l’Est et l’Ouest.

Une balise artistique

L’homme d’affaires et mécène Victor Pinchuk découvre l’art contemporain au début des années 2000 et décide rapidement d’y consacrer une fondation dans son pays, l’Ukraine. Il imagine une balise pour la création en Europe Orientale qui favoriserait les échanges culturels entre l’Est et l’Ouest. La conception de ce premier musée ukrainien d’art contemporain est confiée à PCA-STREAM. Depuis son ouverture, il s’est imposé comme une institution internationale de premier plan et a exposé parmi les plus grands artistes contemporains : Anish Kapoor, Damien Hirst, Jeff Koons, Takashi Murakami ou Olafur Eliasson…

© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Courtesy of Pinchuk Art Center
© Courtesy of Pinchuk Art Center

Le pari architectural

Le Pinchuk Art Center est installé le quartier central de Kiev. La métamorphose de l’espace choisi en musée était relativement complexe, puisqu’il s’agissait de transformer près de 2 600 m2 dans un bâtiment ancien en cours de restructuration. Ses plateaux bruts de béton, longs et étroits, correspondaient davantage à un usage de bureaux. Au-delà des contraintes techniques et réglementaires de ce contexte, PCA-STREAM devait relever le défi de réaliser l’ensemble du projet en moins d’un an. En collaboration avec des équipes techniques et architecturales locales, l’agence a assuré à distance la conception, le développement et le suivi de ce projet express.

© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen

Contenu / Contenant

Entièrement éventré et restructuré à l’intérieur, le bâtiment conserve sa façade richement colorée et décorée. En contraste avec cette enveloppe classique ornementée, le projet de PCA-STREAM a été imaginé selon une approche minimale. L’architecture y est pensée de façon à ne pas interférer avec les œuvres qu’elle expose. La collection étant en cours de constitution, un dialogue intense a été mis en place avec Nicolas Bourriaud, conseiller artistique, pour inventer fond et forme autour de la collection et des contraintes de l’espace. Le dernier étage, avec sa vaste verrière donnant sur les toits de Kiev, accueille un café-boutique. Celui du dessous, presque entièrement privé de lumière, est consacré aux œuvres vidéo. L’espace principal d’exposition est réparti sur les deux niveaux inférieurs, où sont créées des doubles hauteurs pour les œuvres monumentales.

© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen

Parcours sensitif

La configuration complexe de l’espace imposait un parcours linéaire, serpentant d’un étage à l’autre. PCA-STREAM y a exploré l’idée d’un parcours sensitif dans les œuvres. Un chemin lumineux et un jeu de bandes de granit au sol guident le visiteur. Chaque œuvre devient une escale dans un voyage confrontant artistes ukrainiens et internationaux. Largement disponible en Ukraine, le granit est détourné selon un dispositif qui évoque des lames de parquet et souligne le parcours dans un nuancier de gris satinés. La pierre griffée évoque le gravier ratissé des jardins japonais. Ce traitement graphique du parcours sur l’ensemble des espaces d’exposition renforce la cohérence et l’identité du lieu.

© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen
© Jean-Philippe Mesguen

Identité contemporaine

Il fallait imaginer pour Viktor Pinchuk un musée d’aspect avant-gardiste, un espace précurseur de la modernisation de la société et des mentalités ukrainiennes. Spatialement et métaphoriquement, PCA-STREAM a conçu un projet invitant le public à la découverte de l’art contemporain. Pour résoudre le problème de visibilité et d’accès de la fondation, un dispositif appelant à l’ascension depuis la rue est mis en place. Dans la cage d’escalier, une installation de tubes métalliques fait office de garde-corps, et des papiers peints d’artistes animent les paliers d’étages. Concluant l’ascension, un video-lounge et un bar panoramique incarnent une confrontation des temporalités : surplombant la ville historique, ils offrent une ambiance futuriste par un traitement géométrique à la blancheur immaculée. La multitude de facettes triangulaires y rappelle le langage de la modélisation informatique. Par ses différentes fonctions – bar, espace de projection, bibliothèque – comme par sa programmation dynamique de rencontres et d’événements, cet espace résume le projet dans une invitation à partager une contemporanéité vivante.

© PCA-STREAM
© PCA-STREAM
© PCA-STREAM
© Jean-Philippe Mesguen

Informations

Client Fondation Victor Pinchuk
Programme Création d'un centre d'art contemporain
Localisation Kiev, Ukraine
Mission Complète
Surface 5 000m²
Budget 10 M€ HT
Statut 2006