The Link

La tour qui redessine la skyline de la Défense

Portée par Groupama, conçue par PCA‑STREAM et construite par ADIM Île-de-France, The Link deviendra à partir de 2025 le siège social du groupe Total.

Revisitant le modèle de la tour traditionnelle, The Link est emblématique de l’évolution des modes de travail et d’un nouveau rapport à la ville. Sa morphologie en deux ailes reliées par des plateformes, les « links », permet d’offrir des espaces favorisant la rencontre et l’intelligence collective, et donnant une place inédite à la nature au sein d'un immeuble de grande hauteur.

KIT PRESSE

The Link marquera l'avénement de la nouvelle Défense

The Link va accélérer la transformation historique du quartier d’affaires, qui a été amorcée depuis 10 ans pour en faire un lieu de vie reconnecté à la ville (Boulevard circulaire Nord, Arena, Rose de Cherbourg, Oxygène etc.). L’emplacement stratégique de The Link, à la frontière de la dalle et de la ville de Puteaux, en fait un puissant outil d’aménagement du territoire pour Paris La Défense.

The Link est un projet de transformation urbaine avec 5 impacts majeurs sur le territoire :
— The Link rééquilibrera la skyline de La Défense et dessinera sa nouvelle porte d’entrée symbolique, avec la Tour First. Inscrit dans la perspective de l’Axe royal — du Louvre à l’Arche de La Défense en passant par les Champs‑Élysées — The Link en deviendra le nouveau marqueur, visible depuis tout Paris et sa métropole.
— La construction de The Link sur un tracé légèrement décalé par rapport aux actuels bâtiments Gan Michelet (démolis) créera un nouvel accès vers la Défense depuis Puteaux, avec une vaste ouverture de 30 mètres qui reconnectera la dalle avec la ville, notamment pour les personnes à mobilité réduite et les vélos.
— Ces travaux initient la transformation du boulevard circulaire — aujourd’hui 4 voies rapides sans traversée piétonne entourées d’un « no man’s land » — en un boulevard urbain apaisé aménagé pour les piétons et les mobilités douces. The Link sera la première tour à bénéficier d’une vraie entrée sur le boulevard, accessible à pied ou en vélo.
— The Link va déclencher la rénovation complète du cours Michelet, l’un des quartiers historiques de La Défense qui n’avait pas changé depuis les années 1980, afin d’en revoir l’aménagement paysager et de le désenclaver.
— The Link va contribuer financièrement à la restructuration de la station Esplanade du Métro Ligne 1, devenue une nécessité pour répondre à l’engorgement et favoriser des modes d’accès faiblement carbonés au quartier d’affaires.

The Link invente un modèle de tour radicalement nouveau

Les tours classiques sont condamnées par des limites intrinsèques, encore acceptables il y a 5 à 10  ans et désormais rédhibitoires : verticalité, cloisonnement, minéralité, absence d’accès extérieur. Philippe Chiambaretta a donc repensé les fondamentaux de la tour traditionnelle pour répondre à un changement de paradigme complet dans l’organisation du travail.

— The Link invente une nouvelle horizontalité. PCA‑STREAM a imaginé une morphologie de tour innovante qui tire parti de la taille de la parcelle : la tour est dédoublée en 2 ailes, reliées par 30 liaisons, les « Links ». Larges de plus de 8 mètres et dotés de jardins aériens offrant des vues spectaculaires, ils sont pensés comme des points de rencontre qui deviendront autant de « places du village ».
— Des duplex inédits de 6 000 m2. En reliant les deux bâtiments, ces Links créeront des plateaux de 3 000 m2, surface inédite pour une tour de La Défense. Tous les étages fonctionneront en duplex via de grands escaliers ouverts créant des unités de 6 000 m2 qui pourront accueillir 500 personnes, soit quatre fois plus qu’un étage d’une tour classique. — Une tour pédestre. Chaque duplex aura sa propre vie organique, au sein duquel les déplacements se feront à pied, sans prendre l’ascenseur, dans l’idée de multiplier les interactions humaines et de générer de la sérendipité, vectrice d’innovation.
— La première véritable tour « en plein air », avec 2 800 m2 d’espaces extérieurs (record pour une tour de bureaux en France) : 6 grandes terrasses, 15 jardins suspendus à l’air libre, 6 jardins d’hiver ventilés naturellement, 2 jardins en rooftop. Aucun salarié ne sera à plus de 30 secondes à pied d’un espace extérieur.
— Un belvédère emblématique sur Paris. Le jardin paysager en rooftop à 154 m du sol crée une nouvelle vue sur Paris et l’Axe royal (Arc de Triomphe ‑ Concorde ‑ Louvre), qui deviendra légendaire à travers le monde. Les façades vitrées toute hauteur (exceptionnel à La Défense), offrent une luminosité exceptionnelle.

The Link répond aux défis environnementaux

— The Link permettra à Total de réduire de 50 % sa consommation énergétique par rapport à ses tours actuelles, grâce notamment à sa façade en double-peau qui crée une isolation thermique et qui sera pour la première fois à la Défense équipée en panneaux photovoltaïques.
— The Link favorise l’utilisation de transports décarbonés : pas de parking voiture mais 350 m2 de parking vélo en sous-sol, des accès direct à pied ou en vélo depuis le boulevard, financement du recalibrage du Métro 1, apaisement du boulevard circulaire… Sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment, le recours aux transports décarbonés par les collaborateurs de la tour compense largement le bilan carbone de sa construction.

Comment the Link répond-il aux modes de travail post confinement?

Par l’agilité. intégrée dès sa phase de conception.

La tour a évidemment été conçue avant la crise du COVID 19. Ses caractéristiques uniques en termes de modularité et flexibilité la rendent néanmoins intrinsèquement « future proof ». The Link est capable de s’adapter avec une simplicité jamais atteinte sur un projet de cette envergure, quelles que soient les (re)configurations souhaitées : bureaux cloisonné, open space, espaces mixtes, flex office, salles de travail connectées, box, locaux d’isolement … Cette agilité est permise par une innervation des réseaux de distribution électrique, des systèmes d’information et de traitement de l’air. Par exemple, les bouches d’arrivée d’air neuf sont situées toutes les deux trames de façade (soit 2,70 m, largeur minimale d’un bureau standard) et peuvent distribuer de 30 à 300 m3 d’air neuf, soit l’équivalent des besoins d’une à dix personnes. En cas de création d’une salle de forte densité comme une salle de réunion 5 fois plus dense que celle d’un bureau classique, le débit d’air neuf est automatiquement recalibré afin de s’adapter au mode de travail souhaité dans cet espace.

Informations

Client Groupama Immobilier
Programme Tour de bureaux dédoublée en 2 ailes comprenant : 30 plateformes de vie (« links »), un rooftop à ciel ouvert, 10 cafés et restaurants, 3 auditoriums, un Business Center, un centre sportif, un centre médical.

HAUTEUR DE CONSTRUCTION
— Aile Arche : 241m.tres,
— Aile Seine : 178 m.tres
Localisation Cours Michelet, La Défense
Mission Complète
Surface 135 000 m² SDP
Statut En chantier
Certifications  HQE exceptionnel ; HQE Bâtiment Durable 2016 (V3 – janvier 2019) ; BREEAM Excellent ; BREEAM international 2016 – New construction ; Well Building Standard Label – Niveau Silver ; Label Effinergie+ 2013 ; Label Biodivercity – Niveau Base
Équipe Preneur : Total
Investisseur : Groupama Immobilier
Maîtrise d’ouvrage : ADIM Île-de-France — contrat de CPI
AMO Investisseur : Egis Conseils — MA — CAPTIM
Entreprise générale : Bateg
MOC : Artelia
BET Structure : Setec TPI
Géotechnique : Fugro
BET Façades : EPPAG
BET HQE : GreenAffair
BET Fluides : Barbanel
BET restauration : Convergence
Acousticien : Jean Paul Lamoureux
Économiste : AE75
Bureau de contrôle : Véritas
SSI et sécurité : CSD Faces
Paysagiste conception : Coloco Paysage